Location : road-trip buissonnier en Combi vintage 2021-03-05 15:46:08

Votre cœur tressaille et vos yeux brillent à chaque fois que vous croisez un Combi VW. Et si, le temps d’une parenthèse un peu enchantée, vous preniez (à votre tour) le volant pour un road-trip vintage ?

Véritable icône des années 70, le T2 entraîne toute une mythologie dans son sillage. Symbole d’une époque révolue que l’on imagine volontiers baignée de liberté et de découverte, à son contact, on se surprend à rêver d’un voyage dans le passé, aux origines de la vanlife.

Pour cela, nul besoin d’une machine à remonter le temps. Prenez plutôt contact avec l’une des nombreuses agences de location qui proposent de prendre la route avec un van d’époque. Retour aux sources et dépaysement garanti !

© Guillaume Langla / Ici, là-bas et partout

Un conseil avant le départ : prenez soin d’oublier tout ce que vous savez de la vie en fourgon « moderne ». Conduite, vitesse, confort… L’expérience s’avère bien différente de ce que vous connaissez déjà, et c’est bien là ce qui fait tout son charme.

Une autre manière d’envisager la route

D’abord on ne perd pas une miette du briefing de prise en main, voire on apprivoise la bête à l’occasion d’un cours de conduite express. Moteur (bruyant) à l’arrière, quatre vitesses seulement, volant XXL et pas de direction assistée…

Rien de bien sorcier mais un coup de main à prendre quand même. Après quelques tours de manivelle pour descendre sa vitre – absence de clim et de lève-glace électrique obligent –, la nostalgie des départs en vacances de notre enfance nous cueille.

Après un petit temps d’adaptation, la prise en main d’un Combi vintage est à la portée de tous. © Schmecko

À partir de là, on se met dans l’ambiance slow travel. En Combi, on oublie l’autoroute et on redécouvre le réseau secondaire sans dépasser les 90 km/h. Ça tombe bien : c’est la vitesse maximale autorisée mais aussi et surtout la vitesse de pointe de votre bolide. Chez Only Combi, basé dans l’Eure, on recommande même de « faire des pauses toutes les deux heures pour permettre au véhicule de refroidir » et de rester dans un périmètre de 200 à 300 km « pour faciliter l’assistance en cas de problème ».

Bref, on prend son temps. Si vous êtes du genre à rêver de déconnexion sans jamais y parvenir, comptez sur votre Combi pour faire le job.

Le Combi se prête parfaitement à un escapade en famille. © Guillaume Langla / Ici, là-bas et partout
Avec ses tissus d'époque, l'immersion dans les années soixante-dix est immédiate. ©Schmecko
L'aménagement du Combi comprend un coin cuisine, une table et des espaces de rangement. @ Schmecko
Il fait tourner toutes les têtes

Car oui, votre monture du moment se révèlera un acteur à part entière du voyage. La preuve, il est de tradition de les baptiser. Chez Belle-Île Camper Vans par exemple, on part en road-trip avec Moby Dick, Kenny, Denver ou Samy.

Et n’imaginez pas qu’ils soient du genre à se faire discrets. Où que vous alliez, ils se font remarquer. Chez Camp In Van, on les compare à un « réseau social mobile ». Le capital sympathie qui se dégage de ces engins en fait de véritables catalyseurs de rencontres et d’échanges. Vous voilà prévenus.

Côté authenticité, on trouve de tout. Certains ont connu une restauration complète de leur système mécanique, d’autres sont « dans leur jus ». Qu’ils disposent de leur mobilier Westfalia d’origine avec tissus typiques de l’époque ou qu’ils aient fait l’objet d’une restauration traditionnelle ou moderne, vous profiterez généralement d’une banquette convertible et d’un lit double dans le toit relevable ainsi que d’une cuisine équipée avec réchaud gaz, évier et frigo (d’origine ou non).

Le tout permettant de partir à quatre, plus rarement à cinq. La vaisselle et le mobilier extérieur sont le plus souvent compris dans la location. Pour le reste – douche solaire, W.-C. portables, le linge de lit… –, c’est à voir au cas par cas.

Entièrement restaurés, certains Combi fait l’objet d’un relooking contemporain. Une prestation moins authentique mais gage d’un meilleur niveau de confort. © 69 Campers

Ça y est ? Vous vous voyez déjà au volant de votre Combi pour un road-trip empreint de nostalgie ? Jetez un œil à l’encadré Les principales agences de location ci-dessous. Côte d’Azur, Bretagne, Aquitaine, Corse, Béarn, région parisienne…, vous devriez sans mal y trouver votre prochaine destination.

Tarifs moyens constatés

Basse saison : de 570 à 900 € la semaine
Haute saison : de 650 à 1100 € la semaine
Attention, les prestations incluses dans ces tarifs sont variables d’un loueur à l’autre.

Les principales agences de location

Vintage Camper
vintage-camper.com
Sept agences à Bordeaux, Toulouse, Lyon, en Normandie, Corse, Bretagne et dans le Jura

Vintage Roads (13)
vintageroads.fr

Seventies Combi (26)
seventies-combi.com

Only Combi (27)
only-combi.com

Les Routes buissonnières (29)
les-routes-buissonnieres.fr

Camp In Van (33)
campinvan.com

Rétro Combi Location (41)
http://retro-combi-location.com

Belle-Île Camper Vans (56)
belleilecampervans.com

Ici, là-bas et partout (64)
location-combi64.fr
Également : restauration de véhicules anciens

Combi Trip 77 (77)
combitrip77.com

Schmecko (78)
schmecko.fr

69 Campers (83)
69campers.com

De nombreux Combi sont également disponibles à la location de particulier à particulier sur Yescapa et Wikicampers.

L’article Location : road-trip buissonnier en Combi vintage est apparu en premier sur Fourgonlesite.



Voir les autres news de Fougon Le Site

Source
Fougon Le Site
https://www.fourgonlesite.com/van-lifestyle/34324-location-road-trip-buissonnier-en-combi-vintage/

 

© 2014 CampingCar-News - Mentions légales -
My web solution