Camping-cars étroits : quels avantages en attendre ? 2019-10-30 16:21:18

Au même titre que les auto, les camping-cars ont pris de l’embonpoint au fil des années, gagnant de quinze à vingt centimètres de tour de taille… Trop, c’est trop. Une petite cure s’impose. Le mouvement inverse s’amorce, sous l’impulsion de quelques marques et constructeurs.

Concrètement, ça change quoi un camping-car de 2,10 ou 2,20 m de large ? Quels avantages en attendre ? Début de réponses au travers d’une mise en perspective de plusieurs modèles.

Une ligne tendue, fluide, plus automobile

L’arrivée récente au sein des marques Carado, Laïka ou Etrusco de profilés mesurant de 2,14 m de large jette de nouveau l’accent sur ces camping-cars pas comme les autres, plus étroits, légers et maniables. Portée par des préoccupations légitimes liées au stationnement et à la consommation de carburant, l’offre se renforce et compte déjà une quinzaine d’acteurs sur ce segment (voir notre tableau), dont beaucoup de constructeurs d’outre-Rhin. Mis à part les marques Fleurette et Florium, qui ont su conserver une gamme compacte, les Français sont à la traine, mais plus pour longtemps…

Quoi qu’il arrive, ils devront se mettre au diapason d’un marché VDL en pleine mutation, tiré par le succès des fourgons aménagés. Les raisons du succès sont forcément multiples. On ne peut pas écarter l’idée que leur ligne tendue, fluide, plus automobile, joue en leur faveur et favorise le sentiment d’adhésion. Le camping-car doit reconquérir les esprits et recouvrer les valeurs de liberté et de mobilité auxquelles il est attaché.

Une nouvelle ère

L’autre exigence, c’est la balance ! Beaucoup d’efforts ont déjà été faits pour alléger les camping-cars, mais ils devront être poursuivis dans les prochaines années, vu le poids croissant des bases mécaniques. Réduire la largeur, c’est aussi s’inscrire dans le sens de l’histoire, à l’heure où les utilitaires sont soumis, comme les voitures, au nouveau protocole WLTP mesurant la consommation et les émissions de CO2. Les chiffres obtenus seront communiqués aux clients.

Si le constat paraît évident et plaide en faveur d’une réduction du gabarit des camping-cars, la mise en oeuvre l’est moins, car il faut revoir le dessin (et donc le moule) de la casquette de cabine, voire celui de paroi arrière. C’est au final beaucoup d’investissements qui retardent souvent les décisions industrielles…

Plus légers ?

OUI – La question du poids est importante, car elle a des incidences fortes sur la consommation de carburant et sur la charge utile. Pour y répondre, rien de mieux qu’une comparaison entre deux véhicules pratiquement identiques, mais dont les largeurs sont différentes. Pour cela regardons le Carado V132 et le Carado T132. Avantage au V132 plus léger.

CARADO
V 132
CARADO
T132
Largeur2,14 m2,35 m
Longueur 5,95 m5,95 m
Hauteur2,71 m2,90 m
Charge utile932 kg870 kg
Lit arrière194 x 140/130 cm210 x 140/130 cm
PRIX 39.290 €42.900 €

Faciles à conduire et à garer ?

OUI – Bien que la largeur de la cabine reste identique d’un camping-car à l’autre, la prise en main d’un modèle étroit se révèle plus facile. Les bras des rétroviseurs extérieurs sont plus courts et la largeur de la cellule du camping-car s’aligne pratiquement sur celle de la cabine. Dès lors, la rétrovision se libère.

Certaines personnes, parfois peu aguerries à la conduite d’un camping-car, se sentent rassurés par ce gabarit plus étroit et appréhendent mieux les difficultés de la route, lors des manœuvres ou des croissements sur les petites routes. Les facteurs psychologiques sont importants. Lors d’un premier achat, ils peuvent compter.

Pour le stationnement, c’est la même chose. La largeur réduite apparaît comme un bon atout, dans la mesure où elle permet des arrêts sur des emplacements longitudinaux, le long de la route. Avec un camping-car traditionnel de 2,35 m, vous avez toutes les chances de mordre sur la chaussée… Attention tout de même, la largeur des places de parking n’est pas normalisée et peut varier fortement selon les rues et les villes…

Largeur réduite et bras de rétroviseurs raccourcis pour les Carado Van. Ils sont passés cette année sur Fiat Ducato, mais conservent tous leurs avantages ; à commencer par le prix (39.290 €).

Plus économiques ?

OUI – Petits par la taille, mais également par le prix. C’est la bonne nouvelle. Les prix démarrent sous la barre des 40.000 € (VOIR LA VIDEO : Carado V132), soit une facture inférieure à celle du premier des fourgons aménagés. (VOIR : Quel est le vrai prix des fourgons éco ?)

Pas de doute, ce segment concentre de bonnes affaires, avec notamment des séries spéciales suréquipées : Knaus, Weinsberg, Hobby, Florium, Hymer…

Moins confortables ?

NON – Si chacun s’accorde sur les avantages de ces camping-cars sur la route, qu’en est-il de la vie à bord ? Faut-il faire une croix sur le confort intérieur ? Non, bien sûr. La plupart des plans d’aménagement sont repris et adaptés au format plus étroit des cellules. La largeur exploitable à l’intérieur atteint généralement 2,05 m. C’est difficile de descendre en dessous si l’on veut maintenir un couchage transversal de bonne largeur, sauf à créer des extensions partielles comme sur les fourgons aménagés. Il reste des pistes à exploiter. Florium vient même de créer un toit levable sur un profilé Baxter (2,20 m de large). VOIR : Une version pop up pour le Florium Baxter. L’idée fait son chemin. Cette chambre haute compense l’absence de lit de pavillon à l’avant.

De toute évidence les lignes bougent, sous l’impulsion de plusieurs marques. Adria rajeunit et modernise sa gamme Compact (2,12 m), tandis que Hobby présente le premier profilé étroit (2,16 m de large)… avec un lit central de 140 cm. (VOIR : Optima V65 GQ ONTOUR Edition ). Ce modèle unique sur le marché rencontre déjà un beau succès, signe sûrement d’une évolution des mentalités.

ELIOS CarVan (6,99 m). La dispostion du salon face/face se prête bien à cette configuration de camping-cars étroits.

Sur ces camping-cars, la principale concession à faire porte sur l’absence de lit escamotable de pavillon. En remplacement, vous pourrez toujours disposer d’un couchage d’appoint en dînette. Faites une croix sur les cinq places route et surveiller le volume du réfrigérateur. C’est rarement un grand modèle…

Attention à rester cohérent dans le choix du modèle et ne pas tout sacrifier sur l’autel du seul confort. Certains modèles de faible largeur affichent des longueurs de pratiquement 7,50 m, ce qui contredit l’exigence de liberté et de mobilité recherchée au départ…

Une offre (encore) limitée mais en forte progression

MARQUE GammeÀ partir deLargeur / HauteurLongueurs Base
ADRIACompact 54.950 €2,12 / 2,78 mEntre 5,99 et 6,99 mFiat 140 ch.
BÜRSTNERTravel-Van56.990 €2,20 / 2,75 mEntre 5,99 et 6,60 mFiat 120 ch.
CARADOVan39.290 €2,14 / 2,71 mEntre 5,95 et 6,65 mFiat 120 ch.
DETHLEFFSGlobebus53.750 €2,19 / 2,81 mEntre 5,99 et 6,98 mFiat 120 ch.
ELIOSCarvan54.950 €2,12 / 2,78 m6,99 mCitroën 140 ch.
ETRUSCOVan 39.299 €2,14 / 2,71 mEntre 5,95 et 6,65 mFiat 120 ch.
FLEURETTEMigrateur55.500 €2,23 / 2,65 mEntre 5,99 et 6,47 mFiat 140 ch.
FLORIUMBaxter55.500 €2,23 / 2,65 mEntre 5,99 et 6,47 mFiat 140 ch.
HOBBYOptima Van 56.150 €2,16 / 2,89 mEntre 6,77 et 6,99 mCitroën 120 ch.
HYMERExsis-T62.625 €2,22 / 2,77 mEntre 5,99 et 7,44 mFiat ALKO 120 ch.
Citroën 165 ch.
KNAUSVan Ti
Platinum
59.900 €2,20 / 2,76 m Entre 5,99 et 7,03 mPeugeot 140 ch.
KNAUSVan Ti Plus65.815 €2,20 / 2,90 mEntre 6,99 et 7,47 mMAN 140 ch.
LAÏKAKosmo Van42.345 €2,14 / 2,71 mEntre 5,95 et 6,65 mFiat 120 ch.
SUNLIGHTVan 39.290 €2,14 / 2,71 mEntre 5,95 et 6,65 mFiat 120 ch.
WEINSBERGCaraCompact
Edition Pepper
53.532 €2,20 / 2,80 m6,75 mPeugeot 165 ch.

NOTRE SELECTION

➡️ FLORIUM BAXTER 64 LDF Black Pearl (58.900 €)

Le Florium 64 LDF succède au 64 LG de gabarit similaire (6,47m). S’il conserve le lit à la française, ce camping-car passe partout intègre désormais un salon face-face et inverse les dispositions du couchage principal (192 x 130 cm) et de la salle d’eau. À découvrir à partir de 58.900€ sur Fiat Ducato 140ch, en édition spéciale « Black Pearl » qui inclut un suréquipement et des finitions spécifiques.

VOIR LA VIDEO : Florium Baxter 64 LDF, un camping-car aux finitions exclusives

Le salon avec banquettes opposées fait son entrée sur les profilés compacts. Ici le Florium 64 LDF Black Pearl.

➡️ WEINSBERG CaraCompact Edition Pepper (53.532 €)

Si le feu des projecteurs se détourne naturellement vers le nouveau CaraCore, l’intégral de Weinsberg, il revient rapidement sur la gamme CaraCompact (2,20 m de large), compte tenu de sa très large diffusion en Europe. La presse allemande la considère d’ailleurs comme “la golf du camping-car“. Cette année, la ligne extérieure s’affine sous l’impulsion d’un gros travail de conception portant sur casquette de cabine, plus légère et résistante. Weinsberg a aussi revu la décoration intérieure et la sellerie : cuir synthétique et tissu beige.

D’une longueur identique (6,75 m), les deux camping-cars au programme, dont un nouveau 600 MF (lit à la française 201 x 140 cm), se déclinent dans une Edition [Pepper] sur Peugeot 2,2 HDI 165 ch. L’équipement rehaussé (jantes aluminium 16”, caméra de recul, filtre à eau BWT, stores Remis, etc) justifie pleinement leur succès.

Le CaraCompact Edition [Pepper] : un succès dans toute l’Europe

➡️ HYMER EXSIS-T 580 PURE (64.890 €)

L’HYMER 580 (6,94 m) échappe à toute logique de gamme. À contre-courant des autres modèles Exsis-T, bridés depuis toujours au châssis rapporté ALKO, il est conçu sur un cadre d’origine surbaissé. En somme, il joue les électrons libres…

On retiendra en priorité la série spéciale Exsis-T 580 PURE qui abandonne le Fiat Ducato 120 ch. pour le Citroën Jumper 165 ch. Le prix de cette version apparaît bien placé (64.890 €), vu le haut degré d’équipement qu’elle affiche. La liste est longue.

VOIR L’ARTICLE : Hymer Exsis-T 580 Pure, une offre suréquipée sur Citroën

Le 580 PURE conserve le format avantageux des camping-cars Hymer Exsis-T : hauteur contenue de 2,77 m et largeur hors-tout de 2,22 m (avec les enjoliveurs de passage de roue). La largeur tombe même à 2,12 m si l’on prend en compte les dimensions extérieures de la cellule.

Pour la première fois, Hymer s’associe à Citroën dans une série spéciale survitaminée (165 ch.).

➡️ HOBBY Optima OnTour Edition V65 GQ (56.150 €)

Hobby a visé juste ! Conscient de l’importance du lit central en France, le constructeur allemand l’a décliné pour la première fois sur un profilé de 2,16 m de large. Ce n’est pas le plus court, mais c’est assurément le plus étroit.
Coulissant et inclinable dans la journée pour gagner un maximum d’espace de circulation, le lit central assure un bon confort, en dépit d’une largeur qui n’excède pas 140 cm. C’est le prix à payer pour un camping-car passe-partout. Il faut insister sur la qualité du matelas mousse à haute densité et la longueur du lit (200 cm) supérieure à la moyenne. Le couchage principal sera complété en option par un lit d’appoint en dînette (195 x 90 cm). Le tour du propriétaire met en évidence le grand frigo de 140 litres, la salle d’eau modulable, le cloisonnement par double panneau rigide de la chambre et la hauteur de la soute (100 cm).

À l’occasion de son lancement, l’Optima V65 GQ bénéficie d’une série spéciale remarquable (OnTour Edition). L’équipement de série comprend notamment l’antenne satellite, le système de navigation, les jantes alu 16’’, etc.

LIRE L’ARTICLE COMPLET : Le lit central sur un camping-car étroit

Un lit central de 140 cm sur un profilé de 2,16 m de large. Une première !

L’article Camping-cars étroits : quels avantages en attendre ? est apparu en premier sur Camping Car le site.



Voir les autres news de Camping Car Le Site

Source
Camping Car Le Site
https://www.campingcarlesite.com/achat-camping-car/39307-camping-cars-etroits-quels-avantages-en-attendre/

 

© 2014 CampingCar-News - Mentions légales -
My web solution