Première sortie pour les vans Danbury au SVDL de Paris-Le Bourget 2019-09-30 12:25:58

Passée sous pavillon français en 2017 à la faveur de son rachat par le groupe Pilote, la marque anglaise de vans Danbury était jusque là restée discrète dans l’Hexagone. Pour la première fois cette année, elle s’expose au salon des Véhicules de loisirs de Paris-Le Bourget. L’occasion de découvrir les deux aménagements à toit relevable qui constituent l’offre du constructeur : les Surf Double et Surf King.

Ne vous y trompez pas si vous découvrez son nom aujourd’hui. Loin d’être un jeune premier, l’histoire de Danbury a débuté outre-Manche il y a 55 ans, en 1964. Une longévité qui le place clairement parmi les expérimentés du secteur. Fraîchement débarqué sur le sol français (la production est désormais assurée à Angers), il profite déjà d’un réseau de distribution riche de plus de vingt adresses à travers la France.

La présence de rails sur le plancher annonce la couleur : le nouveau Surf King fait le pari de la modularité grâce à une banquette coulissante.

Trois porteurs pour deux modèles

D’abord spécialiste de l’iconique Combi Volksawgen dans les années 70, la marque s’est peu à peu ouverte à d’autres porteurs, pour aujourd’hui proposer des modèles sur Fiat Talento, Renault Trafic et Volkswagen T6.1. Son catalogue s’articule autour de deux aménagements, respectivement déclinés sur deux ou trois bases différentes, toujours sous la barre des 5,00 m de longueur et 2,00 m de hauteur.

Nouveauté 2020, le Surf King fait le choix de la banquette 3 places coulissante à l’arrière ; un équipement de plus en plus en vogue à bord des vans à toit relevable. En plus d’autoriser une homologation 5 places carte grise, elle garantit une grande modularité de l’espace à vivre en faisant varier le volume du coffre ou de la dînette selon les besoins du moment. Faisant l’impasse sur le Volkswagen, le Surf King est proposé sur Fiat Talento ou Renault Trafic.

Façade bois et plan de travail crème, les lignes du mobilier sont élégantes.
Les rideaux à lamelles du meuble de rangement dissimulent des volumes bien compartimentés.
Habillant la paroi arrière, le vide-poches est parfaitement intégré.
Grâce à la banquette coulissante, le volume de chargement peut varier. Quand elle n'est pas utilisée, la table trouve place derrière la banquette.
Ici développé sur Fiat Talento, le Surf King pourra également être assemblé sur son jumeau, le Renault Trafic.
Danbury Surf King
Préc 1de6 Suiv.

Le Surf Double, quant à lui, préfère la plus classique banquette fixe 2 places et ajoute le Volkswagen T6.1 à l’éventail des porteurs sur lequel il peut être assemblé.

Côté implantation, tous deux se rejoignent autour d’un même schéma. Le meuble longitudinal associant cuisine à l’avant et rangements à l’arrière présente un nouveau style beaucoup plus abouti que par le passé. Les quatre places couchage sont assurées par la banquette passagers convertible et le lit double sous le toit relevable. Le frigo affiche une contenance de 49 l tandis que l’on dispose d’une réserve d’eau propre de 60 l et d’une réserve d’eaux usées de 35 l. À ajouter à la liste des équipements pour compléter l’isolation en fibre de polyester, le chauffage gasoil 2000 W avec kit altitude et soufflerie variable.

Le Surk King est propose à partir de 48900 € sur Renault Trafic (120 ch) ou 51900 € sur Fiat Talento (145 ch). Quant au Surf Double, il faudra débourser 45900 € pour sa version sur Renault Trafic, 48900 € sur Fiat Talento et 59900 € pour prétendre au Volkswagen T6.1 (150 ch).

L’article Première sortie pour les vans Danbury au SVDL de Paris-Le Bourget est apparu en premier sur Fourgon le site.



Voir les autres news de Fougon Le Site

Source
Fougon Le Site
https://www.fourgonlesite.com/actualite-fourgon/23234-premiere-sortie-pour-les-vans-danbury-au-svdl-de-paris-le-bourget/

 

© 2014 CampingCar-News - Mentions légales -
My web solution