L’Aragon en camping-car : sortez des sentiers battus ! 2019-09-06 10:42:15

Relativement méconnues du grand public, les terres aragonaises n’ont pourtant rien à envier aux autres régions magnifiques dont regorge l’Espagne. L’été indien étant la période idéale pour les arpenter, nous vous proposons de les découvrir d’une façon originale. Suivez-nous sur les routes de l’Aragon en camping-car !

Découvrez les véhicules disponibles à proximité pour parcourir l’Aragon en camping-car !

L’Aragon en camping-car

Pour commencer, situons l’Aragon. Il s’agit de l’une des 17 Communautés autonomes d’Espagne, frontalière des Pyrénées au nord et des communautés de Castilla-la-Mancha et Valence au sud. Enfin, l’Aragon compte 3 provinces : Huesca, Saragosse et Teruel.

Souvent méconnue, l’Aragon regorge pourtant de lieux incroyables à découvrir. Suivez le guide !

L’Aragon en camping-car : une immersion en pleine nature

Découvrez la Vallée de Tena en tyrolienne

Frontalière de la vallée d’Ossau dans le Béarn, la vallée glaciaire de Tena est située au cœur des Pyrénées aragonaises en province de Huesca. D’une superficie d’environ 400m2, elle regorge de forêts, de lacs et de formations rocheuses. Pourquoi ne pas découvrir cette pure merveille en tyrolienne ?

À 1280 m d’altitude, dans la ville de Hoz de Jaca, vous trouverez en effet la double tyrolienne la plus longue et la plus haute d’Europe ! L’expérience vous promet 1 km de sensations fortes et de paysages époustouflants, à 120 mètres d’altitude au-dessus du barrage de Búbal !

Bon plan : réservez votre saut pour les nuits de pleine et nouvelle lune des 14 et 28 septembre ! Plus d’infos sur Tirolina Valle de Tena


Crédits photo : Tirolina Valle de Tena

Astuces pratiques :

Vous pourrez stationner et même passer la nuit au calme sur un mini parking avec vue sur le barrage.

Plus d’informations sur le site de Park4Night

Canyoning et randonnée dans le Parc naturel de la Sierra et des gorges de Guara

Plus au sud, toujours en province de Huesca, vous attendent les 47 450 hectares de ce parc naturel qui accueille pas moins de 70 canyons. Profitez d’un paysage grandiose tout en pratiquant l’une des innombrables activités sportives offertes par le parc. Ainsi, vous pourrez pratiquer le canyoning, la randonnée, le VTT, l’escalade, observer les oiseaux dans une zone protégée… Retrouvez tous les chemins de randonnée sur aragon.es.


Crédits photo : @viveguara

Bon plan : les amateurs de marche auraient tort de se priver d’une randonnée autour de l’impressionnant Mur de Finestras, à environ 2h à l’est du parc. Surnommée la Muraille de Chine de Huesca ou Castell de Finestres, cette formation géologique se compose de 2 lignes parallèles de crêtes rocheuses qui traversent le marais de Canellas. Paysage époustouflant garanti !
Enfin, les randonneurs aguerris pourront emprunter les vertigineuses passerelles de Montfalco et traverser le pont suspendu séparant l’Aragon de la Catalogne.


Crédits photo : montsecdearagon.com

Astuces pratiques :

Vous pourrez passer la nuit au camping Alquézar, en plein cœur de la charmante cité médiévale du même nom. Perchée à 660 m d’altitude, elle se situe en bord du Río Vero, le Graal des amateurs de canyoning.

Plus d’informations sur le site du camping

Bienvenue dans le Colorado espagnol !

Poursuivons notre découverte de l’Aragon en camping-car hors des sentiers battus dans un décor de western.

Le désert de Monegros

Secret bien gardé au cœur de l’Aragon, le semi-désert de Monegros couvre les provinces de Huesca et de Sarragosse. Enfourchez votre vélo pour apprécier à leur juste valeur les paysages changeants d’une des étendues les plus chaudes et arides du nord de l’Espagne. Vous pourrez y admirer les « Torrolones » ou « Tozales », formations rocheuses pointues en grès, comme celle de Nicolasico ou de Pedregales.
Enfin, vous assisterez à des couchers de soleils exceptionnels dans une ambiance calme et reposante.

Bon plan : si ces paysages désertiques vous attirent, rendez-vous au désert des Bardenas, au sud-est de la province limitrophe de Navarre


Crédits photo : huescalamagia.es

Astuces pratiques :

Vous pourrez vous reposer et passer la nuit sur l’aire de services gratuite de Fitero, en bord de rivière et proche d’une aire de pique-nique.

Plus d’informations sur le site de Park4Night

Le circuit des citadelles de pierre

Parcourez les somptueuses sierras aragonaises, depuis Jaca aux Mallos de Riglos et Agüero, de surprenantes obélisques de pierre d’un rouge flamboyant hautes de 300 m. Sur le chemin, prenez le temps d’admirer les magnifiques citadelles comme la forteresse de Montearagón, symbole de la reconquête de la ville de Huesca, et les monastères, comme celui de San Juan de la Peña.
Enfin, au sud-est de Huesca, ne manquez pas la commune de Piracés. Cette dernière revêt de faux airs de Colorado Springs avec ses impressionnantes formations rocheuses en grès.

Bon plan : expérimentez un trek de 7 jours à la découverte des citadelles de pierre. Plus d’infos sur Trek Magazine

Astuces pratiques :

Vous pourrez vidanger et faire le plein d’eau, d’essence et de vivres dans cette aire gratuite de station-service à 200m d’un supermarché aux abords de Huesca. La cité dispose également d’une aire avec services gratuits pour passer la nuit, près du centre-ville.

Plus d’informations sur le site de Park4Night

Roadtrip en mudéjar aragonais

Clôturons notre découverte de l’Aragon en camping-car en parcourant la route du mudéjar aragonais, un parcours idéal au printemps et durant l’automne.
Le Mudéjar désigne par extension un art architectural unique au monde. En effet, cet art est le symbole de la cohabitation pacifique entre musulmans et chrétiens dans l’Espagne médiévale, avec également une influence juive. L’architecture mudéjare d’Aragon est classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Prêts pour le roadtrip ?

Premier arrêt : Tarazona

Vous serez impressionnés par son étonnante cathédrale gothique aux tours d’influence mudéjare et à la façade de style renaissance. Ne ratez pas non plus l’église paroissiale de la Magdalena et son magnifique clocher mudéjar.

Bon plan : au sud-ouest de la ville vous attend le Parc Naturel Moncayo, qui tient son nom du plus haut sommet de la Cordillère Ibérique avec ses 2373m. L’occasion de prendre un bon bol d’air et de profiter des magnifiques paysages variés offerts par les 11 000 hectares du parc.


Crédits photos : turismodearagon.com

Astuces pratiques :

Vous pourrez stationner et même passer la nuit sur l’aire calme et tranquille de Grisel, équipée d’un barbecue et située en face d’une piscine municipale avec entrée à 3€. Attention cependant, l’accès peut s’avérer délicat pour les gros gabarits.

Plus d’informations sur le site de Park4Night

Deuxième arrêt : Sarragosse

Ne ratez pas la Cathédrale de San Salvador ou SEO, l’église et la tour San Pablo ou encore l’impressionnant Palais fortifié de l’Aljafería, siège du Parlement aragonais. Tous ces monuments sont classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Après toutes ces émotions, rejoignez l’immense Place du Pilar pour en apprécier l’ambiance chaleureuse et y prendre un café en admirant la basilique du même nom.

Bon plan : sillonnez la ville à bord du bus touristique de jour, à prendre au pied de la SEO, dont vous pourrez descendre autant de fois que vous voudrez durant la journée. Vous pourrez ainsi apprécier la beauté offerte par l’art mudéjar aragonais, présent dans la plupart des bâtiments de Saragosse.

Astuces pratiques :

Vous pourrez passer la nuit au camping de la ville, proche de la rocade Sud et desservi par le bus 41 (direction « Puerta del Carmen » pour rejoindre le centre).

Plus d’informations sur le site du camping

Troisième arrêt : Teruel

Véritable berceau de l’art mudéjar, la ville de Teruel va vous époustoufler. Sa cathédrale Santa María de Mediavilla et ses églises et tours San Pedro, San Martín et Salvador sont toutes classées au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Avis aux éternels romantiques : l’église San Pedro accueille dans une annexe le Musée des amants de Teruel (Mausoleo de los Amantes), une légende locale « à la Roméo et Juliette ».
Enfin, entre deux merveilles, accordez-vous une pause déjeuner pour déguster un « bocadillo de jamón » aux abords de la Plaza del Tórico. La ville est en effet réputée pour son jambon, le premier d’Espagne à avoir obtenu l’équivalent de notre AOC.

Bon plan : impossible de visiter Teruel sans faire un détour par la splendide cité médiévale d’Albarracín, sa muraille et ses maisons aux tuiles typiques !

Astuces pratiques :

Vous pourrez stationner et passer la nuit au calme sur le parking diurne et nocturne situé face à la caserne de la Guardia Civil. Pas de commodités mais sécurité et proximité de commerces et bar à tapas garanties.

Plus d’informations sur le site de Park4Night

D’ailleurs, n’oubliez pas d’embarquer avec vous l’application Park4night pour repérer les meilleures aires et parkings pour votre camping-car !

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour partir à la découverte de l’Aragon en camping-car et sortir des sentiers battus.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à relire nos articles :
En route vers l’Espagne en camping-car
La réglementation routière en Espagne

Si vous n’avez pas la chance de posséder un véhicule pour parcourir les splendides terres aragonaises, hâtez-vous d’en louer un sur notre site !

Je réserve avec Wikicampers

Cet article vous a plu ? Partagez-le et faites-nous part de vos impressions, bons plans et astuces en commentaire !

Follow Wikicampers’s board L’Aragon en camping-car ! on Pinterest.

L’article L’Aragon en camping-car : sortez des sentiers battus ! est apparu en premier sur Wikicampers Le Blog.



Voir les autres news de Wikicampers

Source
Wikicampers
http://blog.wikicampers.fr/l-aragon-en-camping-car/

 

© 2014 CampingCar-News - Mentions légales -
My web solution