ETAPE DU 20 AOUT 2014 – SAMARKAND – BOUKHARA 2014-08-21 14:28:00

270 km de route relient Samarcande à Boukhara (Buxoro, en Ouzbekh). C ‘est la route que nous avons fait aujourd’hui par un soleil de plomb. Marchands de pastèques, charrettes tirées par des ânes, bicyclettes en tout genre parsèment l’antique route de la Soie !

Au programme, outre de beaux paysages désertiques, des rencontres humaines improbables pour certains d’entre nous. C ‘est ainsi qu’en s’arrêtant déguster quelques brochettes dans un restaurant au bord de la route, nous nous retrouvons embarqués par un père et son fils pour une après-midi hors norme. Francophones et francophiles, ils nous invitent à déjeuner avec beaucoup d’enthousiasme et de chaleur. Le restaurant accueille en même temps un déjeuner des anciens élèves de l’école du village, 40 ans après leur sortie ! Nous sommes invités à danser et célébrer avec eux, au milieu des femmes en tenue traditionnelle colorée. Mourad, jeune étudiant de français, est fier de nous chanter a capella Le port d’Amsterdam de Brel et nous montrer ses publications académiques sur Bel Ami. Nous arrivons enfin à Boukhara… que nous découvrons brièvement juste à la tombée de nuit. Parée de mille et une couleurs de feu, la vieille cité semble nous inviter à une ballade orientale.

Boukhara à la tombée de la nuit...

Rendez-vous demain… Une vision plus littéraire… (source équipage Boucherie) La porte de Jade, elle, se trouve à jizzah ou jizzax, au bas du col entre Tachkent et Samarcande dans une gorge. Cette porte est en restauration.
Les troupes parties de Samarcande ,sortaient du territoire à cet endroit symbolique. Là, chaque soldat lançait une pierre contre la porte et faisait un vœu. Au retour, il reprenait sa pierre et la gardait jusqu’à la campagne suivante.
Ce qui permettait aux chefs de faire une vérification des pertes.
Aujourd’hui, tous et toutes continuent de faire un vœu à et endroit.

Magnifique poème de Lucien Pentier. Il prend toute sa dimension, en le lisant face au trône d’Amir Timur, le soir à la tombée du jour dans une belle lumière. Le passé surgit alors dans nos esprits et les pierres s’animent et revivent leur somptueux passé.
Merci Lucien de ce moment.

Le Mausolée de Jade de Samarkand

Attention camarade, ne tombe pas en rade,
Au Mausolée de Jade, par suite de glissade,
D’une simple bravade ou toute autre algarade !
Pour joindre l’Ambassade, c’est toute une balade,
Sinon une croisade et dans cette escapade,
Tu craindrais l’embuscade ! Mieux, sans une rasade
De bonne limonade, ton coeur en dérobade
Et battant la chamade, tu risques la panade !

Je finis ma ballade au pied de l’esplanade.
Mais si tu souffres encore, ce matin à l’aurore,
Sans autre métaphore, cherche la mandragore
Autour du Gur-e Mir, le Mausolée de Jade !

Notre accompagnateur nous parle de son pays, démocratie autoritaire , gouverné depuis 23 ans par la même personne. Cette association de mots paraît saugrenue et cependant, en apparence, ne semble pas gêner grand monde.



Voir les autres news de Paris Pékin Camping-car (FFCC)

Source
Paris Pékin Camping-car (FFCC)
http://www.ffcc-paris-pekin-camping-car.com/blog/archives/4607

 

© 2014 CampingCar-News - Mentions légales -
My web solution